Association de Défense du Clos d'Ambert - ADCA - B.P. 17 - 93161 Noisy-le-Grand Cedex

Les fêtes de fin d'année au Clos d'Ambert

Les fêtes de fin d'année au Clos d'Ambert

 

Habituellement, les fêtes de fin d'année se passent dans la joie et la bonne humeur, les rues sont pleines de lumières et de guirlandes scintillantes et multicolores. Cette époque de l'année évoque également l'espoir d'une nouvelle année porteuse de bonnes nouvelles.

 

Cependant, dans le quartier du Clos d'Ambert, les fêtes de fin d'année ne ressemblaient pas à ce paysage magique. Bien au contraire, nous avons été choqués de voir de très nombreuses maisons murées dans notre zone pavillonnaire. En effet, la mairie de Noisy-le-Grand a délivré de nombreux permis de démolir depuis ces derniers mois et a préféré de briser le moral de la population avoisinante en murant des maisons quasi neuves.

 

Veuillez cliquer sur les liens suivants pour voir les photos des maisons murées et à démolir du quartier du Clos d'Ambert :

Rue de la Justice : Photo 1, Photo 2, Photo 3

Rue de Reims : Photo 1, Photo 2, Photo 3, Photo 4

Rue Jules Ferry : Photo 1

Exemples dans d'autres quartiers de Noisy-le-Grand :

Pointe de Gournay : Photo 1, Photo 2, Photo 3

Emile Cossonneau : Photo 1, Photo 2, Photo 3

 

La mairie aurait pu prendre en compte ces maisons dans un nouveau projet d'aménagement au Clos d'Ambert plus raisonnable et plus harmonieux avec notre zone pavillonnaire mais, au lieu de cela, des familles ont été contraintes de vendre leur maison en raison du risque d'expropriation qui pesait sur elles suite à l'annonce du projet d'aménagement d'immeubles représentant 1 200 logements dont une grande partie à caractère social (selon le projet d'aménagement que le maire a présenté en juin 2008). Ainsi, à la place des maisons concernées, la mairie souhaite la construction de très nombreux logements, même si cela détruit l'harmonie et la qualité de vie de toutes les zones pavillonnaires de Noisy pour de nouvelles familles qui souhaitent s'installer à Noisy-le-Grand.

 

En plus du Clos d'Ambert, presque tous les quartiers de Noisy-le-Grand sont concernés par ces projets de démolition comme par exemple la Pointe de Gournay, Emile Cossonneau et le Clos aux Biches, etc. Nous pensons qu'à terme les zones pavillonnaires de Noisy-le-Grand vont disparaître pour laisser place à des immeubles avec une super densification de la population et transformer notre commune en une ville difficile à vivre. Cependant, chaque habitant de Noisy-le-Grand a le droit de vivre avec dignité au lieu d'être entassé dans des immeubles où la population est très, voir trop concentrée. D'autres communes privilégient des logements sociaux sous forme de maisons de ville, parfois même des pavillons, ce qui leur permet de profiter de la qualité de vie des zones pavillonnaires. Parfois, il faut savoir abandonner l'idée de la rentabilité et privilégier la tranquillité, la sécurité et le bien-être des noiséens.

 

Ensemble, nous pouvons lutter contre la destruction, le bétonnage et la super densification de notre quartier.

 

Janvier 2010



30/01/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres