Association de Défense du Clos d'Ambert - ADCA - B.P. 17 - 93161 Noisy-le-Grand Cedex

Modification du PLU de la ZAC du Clos d'Ambert

Modification du Plan Local d'Urbanisme (PLU) :

 

Lors du Conseil municipale du 30 juin 2008, il a été voté la modification de le PLU de la ZAC du Clos d'Ambert afin d'autoriser la construction d'immeubles (supérieurs à 3 étages) et d'annuler la construction des pavillons. Nous rappelons que la ZAC est actuellement une zone pavillonnaire et d'immeubles (2 à 3 étages) uniquement du côté de la rue de Malnoue.

 

Grâce à cette modification de le PLU, la mairie de Noisy-le-Grand pourra mener à bien ses projets de construction d'immeubles de 6 étages (RDC + 4 + Combles) en plein milieu de la zone pavillonnaire. Ces immeubles comptent 1200 logements, soit environs 4000 personnes. 

 

Depuis le 2 septembre et jusqu'au 3 octobre inclus, une enquête publique se déroule à la Direction de l'Urbanisme et de l'Aménagement située au 3 rue Emile Cossonneau.

Afin de défendre notre quartier, nous vous invitons à exprimer votre opinion sur le registre, qui se tient à la Direction de l'Urbanisme, ou bien par lettre  adressée à Monsieur le Commissaire enquêteur avec vos noms, vos coordonnées, la date ainsi que votre signature. Vous pouvez déposer votre lettre dans la boîte aux lettres de l'Association, qui se chargera de la remettre au Commissaire enquêteur.

Vous pouvez également rencontrer, à la Direction de l'Urbanisme, le Commissaire enquêteur et lui exposer vos arguments aux dates suivantes :

  • Samedi 13 septembre 2008, de 9h à 13h ;
  • Vendredi 26 septembre 2008, de 14h à 17h ;
  • Vendredi 3 octobre 2008,  de 14h à 17h.

 

Les enjeux sont très importants et nos arguments très nombreux :

  • une population bien trop dense (environs 4000 personnes) dans un espace restreint (moins de 5 hectares en enlevant la superficie du jardin public et des voieries) ;
  • une nuisance pour les habitants du quartier ;
  • des difficultés de circulation et de stationnement ;
  • une saturation encore plus grande dans les transports en commun (RER A notamment) ;
  • la perturbation de la tranquillité des habitants du quartier et de ses environs ;
  • des difficultés pour trouver une place dans les crèches, écoles (primaires, collèges et lycées) ; 
  • l'installation de l'insécurité dans notre quartier et ses environs...

 

N'hésitez pas à venir nombreux manifester votre mécontentement face à ce projet qui détruira l'équilibre de notre quartier. Nous pouvons changer les choses. Notre mobilisation permettra d'annuler la décision que la mairie tente de nous imposer.

Nous vous en remercions par avance.

 

Bien cordialement,

Les membres du bureau de l'ADCA



07/09/2008

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres